Rechercher
  • Claire Rasiah

Végétarien raisonné!

#végétarien#vegan#flexitarien#nutrition-santé


Vous voulez faire un geste pour la planète (et par la même occasion alléger vos dépenses) en réduisant votre consommation de viande et de poisson ? C’est très bien, vous avez raison : continuez! Vous optez pour un régime végétarien ou vegan* car vous êtes sensibles à la cause animal : c’est très bien ! Ne le faites pas sans être bien formé et suivi par un bon professionnel.


Mais si, vous êtes fatigué(e), d’humeur changeante, enclin(e) à la déprim’, souffrez de compulsions glucidiques… vous manquez peut-être de vitamine B12, d’EPA et DHA, les vitamines et acides gras propres aux protéines animales qui jouent un rôle crucial sur le bon fonctionnement de notre cerveau. Une prise de sang avec le dosage de la B12 et des Acides gras permet d’y voir claire et d’objectiver les choses : votre consommation de produits animaux est-elle suffisante pour votre santé ?


Indépendamment des apports nutritionnels, les protéines animales participent à la fabrication des neurotransmetteurs de notre cerveau. Ces derniers jouent un rôle clé sur notre humeur, notre forme et notre sommeil.


Il est claire que les élevages extensifs d’animaux abattus pour fabriquer des viandes industrielles ne sont pas bon pour la planète. Et ils ne le sont pas pas non plus pour notre santé ! Un élevage raisonné de bétail nourri à l’herbe peut aussi jouer un rôle favorable pour la biodiversité et l’économie locale. Il doit donc forcément y avoir une alternative qui nous permette de manger des protéines animales, de bonne qualité, nécessaires à notre santé.


L’équation n’est pas facile à résoudre… voici quelques piste et quelques idées pour vous aider à « faire votre part » sans que cela ne soit au détriment de votre santé.


- Une journée veggie par semaine et/ou diminuer la portion de protéines animales dans l’assiette

- Repérer les viandes en dates courtes vendues à moitié prix au supermarché et les congeler

- Supprimer les charcuteries et produits animaux transformés.

- Opter pour les produits de la filière Bleu Blanc Coeur, (mode d’élevage plus respectueux de la planète et apport d'EPA/DHA optimum)

- Acheter le poisson de pêche durable, pêché localement

- Faire plus de trajets en vélo ou à pied !



*Dans le cadre d’un régime vegan, une complémentation en B12, EPA et DHA est toujours nécessaire.

0 vue

La pratique en Micronutrition et le coaching en Nutrition-Santé ne sont pas des actes médicaux. Ils n’établissent pas de diagnostic et ne remplacent en aucun cas l’avis du médecin, qui est le seul habilité à modifier une ordonnance. Ils sont complémentaires de la médecine conventionnelle.

© 2018 - Claire Rasiah     Mentions légales                                                         

  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icône