Rechercher
  • Claire Rasiah

Soupe de légumes d'hiver 2

#soupe#hiver#recette#légumessecs


Pour 2,5 litres de soupe épaisse environ


- 2 grosses carottes

- 2 gros navets

- 3 petits oignons

- Env. 400 gr de courge butternut

- 250 gr d'un mélange de légumes secs cru (ou de lentilles crues)

- 1 litre de lait animal ou végétal

- 1/2 litre d'eau env.

- 10 cuillères à soupe d'huile de colza

- 1 à 2 c. à café de noix de muscade en poudre


1) Lancer la cuisson des légumes secs (ou des lentilles) dans une casserole avec un très grand volume d'eau. Selon le mélange et le temps de trempage, prévoir 25 à 45 minutes. (30 minutes pour les lentilles).


2) Cuire les légumes à la vapeur douce pendant environ 30 minutes.


3) Mixer les légumes cuits, les légumes secs, le lait, l'huile, l'eau et la noix de muscade jusqu'à obtention d'une soupe bien homogène. Vous pouvez en adapter la consistance en mettant plus ou moins de lait et d'eau.


Un mélange de légumes secs après trempage avec des pois chiche, des lentilles corail, des haricots, blancs, rouges, noirs et des pois cassés. (Lentilles et pois cassés n'ont pas besoin d'être trempés mais ici ils sont mélangés aux autres, ils ont donc eu droit au trempage...!)

--> La peau du butternut est difficile à éplucher. Vous pouvez en couper de grosses rondelles et les cuire avec la peau. Une fois cuit, elle s'enlève très facilement avec un économe.


--> Pour gagner du temps avec la cuisson des légumes secs, vous pouvez les laisser tremper plus longtemps. 10h est le minimum (une nuit), vous pouvez prolonger le trempage jusqu'à 16-17h, ils seront plus mous, et cuits plus vite. Les lentilles n'ont pas besoin de trempage. Si vous n'avez pas le courage de faire tremper les légumes secs, vous pouvez les acheter déjà cuits, en boite. (Bien les rincer pour éliminer le surplus de sel).


--> Si vous craignez que le goût de la noix de muscade ne plaise pas à vos convives, vous pouvez en mettre une toute petite quantité!



La pratique en Micronutrition et le coaching en Nutrition-Santé ne sont pas des actes médicaux. Ils n’établissent pas de diagnostic et ne remplacent en aucun cas l’avis du médecin, qui est le seul habilité à modifier une ordonnance. Ils sont complémentaires de la médecine conventionnelle.

© 2018 - Claire Rasiah     Mentions légales                                                         

  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icône