Rechercher
  • Claire Rasiah

Chocolat - Décryptage

#chocolat#étiquettes#goûter


Le chocolat est fabriqué avec du beurre de cacao (fèves torréfiées et broyées), du sucre et une matière grasse. Dans un "bon" chocolat, la matière grasse utilisée est le beurre de cacao (la matière grasse naturelle de la cabosse). Dans d’autres chocolats, c’est de l’huile de palme… parce que ça coûte moins cher ! Mathématiquement, plus le % de cacao est élevé, plus la part réservée au sucre est faible.


Le chocolat qui est bon pour nous est celui qui est fort en cacao car riche en magnésium et en antioxydants. On considère donc qu’un chocolat est bon pour la santé à partir de 70% de cacao. Attention, la législation prévoit l’appellation "chocolat noir" pour un produit contenant 43% de cacao minimum… il faut donc vérifier la teneur en cacao d’un chocolat "noir" pour s’assurer qu’il nous est favorable !


Un exemple :

Chez les maîtres chocolatiers, on propose des tablettes de chocolat noir

"excellence" à la fleur de sel, au sésame grillé, à la framboise et au zeste de citron vert. En se penchant sur l’étiquette on découvre une teneur en cacao de 47% minimum… et une teneur en sucre de 46 à 49 gr pour 100gr soit près de la moitié ! En fait de chocolat "noir", ce sont plutôt des confiseries !


Optez pour la sobriété avec une tablette de chocolat 70%, "nature". Vous y trouverez effectivement 70% de cacao et environ 24 gr de sucre pour 100 gr.



En bref, quand vous choisissez votre chocolat :

- Vérifiez le % de cacao

- Préférez-le, pur beurre de cacao


Ici on a un faible pour les grands crus de la marque Ethicable. La photo du paysan producteur est moins glamour que le marketing des maîtres chocolatiers… mais côté saveur, la palme revient sans conteste aux petits producteurs !


Apprivoisez le chocolat noir (le vrai !) par étapes : votre goût va s’habituer. Au fil des semaines et des mois, il va progressivement se détacher du goût sucré et apprécier les saveurs fines du cacao. C’est aussi vrai pour les enfants que pour les adultes ! Il est évident que les enfants habitués à manger des biscuits ou du chocolat au lait au goûter "n’aiment" pas le chocolat noir. On peut néanmoins les accompagner au fil des mois et éduquer leur goût en réduisant les quantités de sucres consommées. Dans ces cas-là, il ne faut pas hésiter à faire étape par du chocolat 50% avant d’introduire le 70% !

0 vue

La pratique en Micronutrition et le coaching en Nutrition-Santé ne sont pas des actes médicaux. Ils n’établissent pas de diagnostic et ne remplacent en aucun cas l’avis du médecin, qui est le seul habilité à modifier une ordonnance. Ils sont complémentaires de la médecine conventionnelle.

© 2018 - Claire Rasiah     Mentions légales                                                         

  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icône